Musée Pointe-à-Callière | Pavillon du fort de Ville-Marie | Planchers de verre

Clients : Le Musée Pointe-à-Callière et Techniverre
Architectes : Dan Hanganu Architectes et Provencher_Roy Architectes
Crédit photo : Martin Weilbrenner
Prix :


Dans le cadre de l’exposition permanente «Ici a été fondée Montréal» mettant en valeur les vestiges du premier lieu d’établissement de Montréal en 1642 (lors de son 375e anniversaire), ELEMA a conçu les planchers de verre et leurs fixations dans le nouveau pavillon du musée Pointe-à-Callière.

Le mandat étant réalisé conjointement avec le fournisseur/installateur de verre, des solution techniques non seulement au niveau de la composition des verres, mais aussi de leur manutention et de leur mise en place final furent élaborées en collaboration avec l’entrepreneur général et le sous-traitant vitrier. La conception fut réalisée tôt en début de projet afin que la planification des travaux spécifiques au vitrage soient intégrés dans l’échéancier de construction.

Par des mesures ingénieuses de manutention des éléments verriers, les budgets et les échéancier furent respectés. Extrêmement satisfait de nos services d’ingénierie, le musée nous mandata ultérieurement pour l’élaboration d’une stratégie de manipulation des verres en situation d’entretien.


PRINCIPAUX DÉFIS RELEVÉS :

  • Conception pour la résistance post-bris sous une charge de 3kN appliquée sur une surface de 50 mm x 50 mm (2 po x 2 po).
  • Conception de boîtiers d’exposition sans fixation métallique. 
  • Conception de 26 géométries de verres différentes.
  • Conception des systèmes de palan et de ponts roulant temporaires pour la mise en place des verres.
  • Conception du réseau de poutres d’aluminium supportant les verres et intégrant la ventilation et les systèmes d’éclairage.
  • Conception d’un système de levage mobile des verres pour l’entretien des vestiges archéologiques.
     

SOLUTIONS ET INNOVATIONS DIGNES DE MENTION :

  • Usage de vitrage laminé quadruple, dont le premier verre est désolidarisé de façon à lui permettre d’agir comme élément sacrificiel.
  • La désolidarisation du vitrage sacrificiel permet son remplacement aisé, évitant de retirer complètement le module principal de plancher.
  • Conception des poutres de support en aluminium incorporant les passages de câbles, appareils d’éclairage et servant de conduit de ventilation.

Pour plus d'information à propos de l'exposition...


REVUE DE PRESSE :

 

  • Musée Pointe-à-Callière - Plancher de Verre
  • Musée Pointe-à-Callière - Plancher de Verre
  • Musée Pointe-à-Callière - Plancher de Verre