Agrandissement du Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie

Client : Pensionnat Saint-Nom-de-Marie
Architecte : Yelle Maillé et associés architectes
Perspectives architecturales : Yelle Maillé et associés architectes


L’agrandissement de l’école privée comprend un nouveau pavillon d’une superficie de 2 800 m2 avec 4 étages en béton armé annexé au pavillon principal conçu par l'architecte Jean-Zéphyrin Resther. Ce bâtiment patrimonial a été construit entre 1903 et 1905 au pied du Mont-Royal sur d’anciens domaines agricoles de la municipalité d’Outremont. 

Le projet comprend un atrium vitré avec des colonnes d’acier exposées avec des bases coniques en acier moulé, un bloc laboratoire, des salles de classe, une passerelle multi-étage pour communiquer avec le pavillon principal, et un jardin sur le toit avec une zone de panneaux photovoltaïques.

Les fondations, murs de refends, et colonnes ont été conçus pour recevoir un 5e étage futur. Le site tombe dans une servitude du tunnel de la ligne bleue du métro de la Société de transport de Montréal, nécessitant une coordination étroite pour limiter les charges des fondations sur la voûte du tunnel.


PRINCIPAUX DÉFIS RELEVÉS :

  • Conception des unités de fondations de manière à limiter les charges sur l’emprise d’un tunnel de métro de la STM;
  • Conception de colonnes fines et élancées;
  • Dimensionnement des éléments de manière à tenir compte de l’ajout futur d’un dernier étage.
     

SOLUTIONS ET INNOVATIONS DIGNES DE MENTION : 

  • Utilisation d’un mur en porte-à-faux agissant comme un treillis de Vierendeel afin de soutenir la dalle des étages projetée au-delà d’un support sur une distance de plus de six mètres.

Pour visiter le projet via Google Street View…


  • Perspective-1
  • Perspective-2